Sondra Radvanovsky, soprano

Anthony Manoli, pianiste

 

Dimanche 22 octobre 2017, 15 h

Grand Théâtre de Québec, salle Louis-Fréchette

 

sondra radvanovsky1pavel antonov
 
Récital parrainé par
M. Hans-Jürgen Greif

 

 ACHAT

 
anthony manoli3paul sirochman
Photo : Paul Sirochman

 

Intense, sincère, engagée : les qualificatifs se bousculent pour décrire cette brillante soprano américaine, depuis peu canadienne d’adoption. Reine du bel canto, Sondra Radvanovsky se distingue particulièrement sur la scène lyrique pour ses héroïnes de Verdi, et on compare sa Norma à la plus grande prestation depuis Maria Callas. Forte de relever des défis d’envergure, elle incarnait récemment au cours d’une même saison les trois reines de Donizetti au Metropolitan Opera, exploit non renouvelé depuis les années 1970. En récital, elle parcourt le monde avec le pianiste-accompagnateur américain Anthony Manoli, son indéfectible allié.

Entracte aux 6 à 16 ans offert par le Musée national des beaux-arts du Québec

 

Écoutez des extraits musicaux

 

Programme :

Antonio VIVALDI, « Sposa son disprezzata », tiré de Bajazet, RV 703
Vincenzo BELLINI
Per pieta, bell’idol mio
La ricordanza
Ma rendi pur contento
Richard STRAUSS
Allerseelen, op. 10, no 8
Befreit, op. 39, no 4
Morgen, op. 27, no 4
Heimliche Aufforderung, op. 27, no 3
 
Entracte
 
Franz LISZT, Trois mélodies sur des textes de Victor Hugo
S’il est un charmant gazon, S. 284
Enfant, si j’étais roi, S. 283
Oh! quand je dors, S. 282
Samuel BARBER, Cinq mélodies tirées des Hermit Songs, op. 29 (nos 1, 3, 5, 8, 10)
At St. Patrick’s Purgatory
St. Ita’s Vision
The Crucifixion
The Monk and His Cat
The Desire for Hermitage
Umberto GIORDANO, « La mamma morta », tiré de Andrea Chénier

 

Programme sujet à changement

·

  
Pour plus d'informations :

http://www.sondraradvanovsky.com/