Gautier Capuçon et Yuja Wang

Violoncelle et piano

 

Dimanche 7 avril 2019, 20 h
Prélude au concert à 19 h, avec le musicologue Benjamin René

Palais Montcalm, salle Raoul-Jobin

 

Une coprésentation avec le Palais Montcalm - Maison de la musique

 

duo
Photos : M. Tammaro (Virgin Classics), Ian Douglas

        

ACHAT

 

 Ce concert est offert en partenariat avec

casf_rgb

 

Huit ans après son inoubliable récital au Grand Théâtre, Gautier Capuçon est de retour au Club musical. Pour ce concert-événement, le prince du violoncelle français sera accompagné par l’époustouflante Yuja Wang, que la presse n’hésite pas à qualifier de « superstar du clavier »! Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte!

 

Biographie

Frère cadet du violoniste Renaud Capuçon, Gautier Capuçon a commencé l’étude de son instrument à l’âge de quatre ans et demi. Il a travaillé entre autres avec Philipp Muller à Paris et Heinrich Schiff à Vienne. Premier prix au concours international de violoncelle André Navarra en 1999, il a remporté entre 2004 et 2012 cinq prix ECHO Klassik, remis en Allemagne pour récompenser la qualité artistique et le succès populaire. Gautier Capuçon a fondé en 2014 la classe d’excellence de violoncelle de la Fondation Louis Vuitton. Il utilise un violoncelle Matteo Goffriller de 1701. Il figure sur quelque 35 enregistrements sous étiquette Virgin (Erato), et ce, tant comme soliste que comme chambriste. On retrouve parmi ses titres récents les concertos de Chostakovitch avec l’Orchestre du Théâtre Mariinski dirigé par Valery Gergiev, le Quintette à cordes de Schubert avec le Quatuor Ébène et l’intégrale des sonates de Beethoven avec le pianiste Frank Braley. Sa dernière parution est un disque intitulé Intuition avec l’Orchestre de chambre de Paris sous la direction de Douglas Boyd, avec le pianiste Jérôme Ducros, regroupant des pièces courtes avec orchestre ou piano qui reflètent l’histoire de sa vie et suivent les étapes de son développement émotionnel.

Née à Beijing d’une mère danseuse et d’un père percussionniste, la pianiste Yuja Wang a commencé l’étude de son instrument à l’âge de six ans. Elle est venue au Canada en 1999 pour participer au Morningside Music Bridge International Music Festival de la Mount Royal University (Calgary), qui s’adresse à de jeunes musiciens possédant un talent exceptionnel. Par la suite elle a travaillé pendant cinq ans au célèbre Curtis Institute of Music (Philadelphie) avec Gary Graffman. Elle a fait ses débuts en 2005, soit trois ans avant la fin de ses études, avec l’Orchestre du Centre national des arts à Ottawa. Sa carrière internationale a pris son envol lorsqu’elle a remplacé Martha Argerich pour un concert avec le Boston Symphony Orchestra en 2007. Gagnante du prix ECHO Klassik comme jeune artiste de l’année en 2011, elle a été nommée artiste de l’année par la revue Musical America en 2017. Ses disques paraissent sous étiquette Deutsche Grammophon, avec laquelle elle est sous contrat depuis 2009. Yuja Wang a été retenue par le Carnegie Hall pour sa série Perspectives au cours de la saison 2018-2019, ce qui l’amènera à donner cinq concerts avec divers artistes.

 

Écoutez des extraits musicaux

 

Programme

 

Frédéric CHOPIN

Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur, op. 65

Introduction et polonaise brillante, op. 3 

 
Entracte
 

César FRANCK, Sonate pour violon et piano, FWV 8, arrangée pour violoncelle par Jules Delsart

 

 

Programme sujet à changement
 

 
Pour plus d'informations :