Regard sur l'histoire

 

 

Cachets d'artistes

 

Entre 1930 et 1945, les cachets des grandes vedettes s’établissaient entre 500 $ et 800 $. Mais, en 1933, Georges Enesco a joué au Club musical pour 300 $ et a provoqué un record d’assistance. La critique publiée dans le quotidien Le Soleil du 24 février 1937 laisse entendre que le récital fut grandiose. Nous attirons par la même occasion votre attention sur l'environnement de publication de la critique du concert, où verdicts de cour côtoient avis de naissances et de mariages. Les publicités en disent également long sur l'époque, car on y retrouve des produits et magasins encore bien présents, tout comme des appareils d'une autre époque...

 

critique enesco rogne 

 

 

Retour à la page d'accueil des Regards sur l'histoire