Russie : Masques et visages

 

Kremerata Baltica, orchestre de chambre

Gidon Kremer, directeur artistique et violoniste

 

Lundi 6 février 2017, 20 h

Grand Théâtre de Québec, salle Louis-Fréchette

À Montréal: mardi 7 février, 20 h

Musée des beaux-arts de Montréal

ARTE MUSICA

 

kremeratabalticacmatissmarkovskis_web
Crédit photo : Matiss Markovskis
ACHAT
 
 
 
  Ce concert est présenté grâce 
  à la généreuse contribution de

canimexgroupe_web

 

Prélude au concert avec le musicologue Benjamin René : 19 h, foyer de la salle Louis-Fréchette

 

Fondée en 1997 par le violoniste Gidon Kremer à titre de projet éducatif à long terme à l’occasion de son 50e anniversaire, la Kremerata Baltica regroupe 23 jeunes musiciens des 3 pays baltes : Estonie, Lettonie et Lituanie. L’ensemble, qui a donné depuis plus de 1 000 concerts dans 600 villes de tous les continents, a enregistré plus de 20 disques et remporté des prix Echo Klassik et Grammy en 2002. Parmi les grands artistes qui se sont produits avec lui, on note Martha Argerich, Evgeny Kissin, Yo-Yo Ma, Jessye Norman et Vadim Repim chez les solistes; et Vladimir Ashkenazy, Kent Nagano et Sir Simon Rattle du côté des chefs d’orchestre. L’approche créatrice qui distingue la Kremerata Baltica l’amène à créer des œuvres de nombreux compositeurs de l’Europe de l’Est, dont Arvo Pärt est le plus connu. En plus de ses nombreuses tournées, l’ensemble se produit dans le cadre de son propre festival, qui se tient à Sigulda, en Lettonie. À l’occasion du 80e anniversaire du grand pianiste canadien en 2012, il a enregistré The Art of Instrumentation : Homage to Glenn Gould, consacré à des œuvres et des arrangements de compositeurs contemporains citant des œuvres qu’il avait enregistrées ou qui en sont inspirées. Son plus récent disque, paru en 2014, met en valeur la musique de Mieczysław Weinberg (1919-1996), que d’aucuns rangent aux côtés de Prokofiev et de Chostakovitch.

Le violoniste Gidon Kremer est né à Riga, en Lettonie. Il a commencé l’étude du violon à l’âge de 4 ans dans sa ville natale puis, à l’âge de 18 ans, au Conservatoire de Moscou avec le célèbre David Oistrakh. Sa carrière a démarré à la suite de victoires dans des grands concours. Il s’est toujours fait le défenseur de compositeurs vivants de la Russie et de l’Europe de l’Est et a présenté en concert de nombreuses œuvres nouvelles, dont plusieurs lui sont dédiées. Parmi les noms les plus connus de ceux avec qui il a collaboré, notons John Adams, Philip Glass, Sofia Goubaïdoulina, Michael Nyman, Astor Piazzolla et Alfred Schnittke. Gidon Kremer, de toute évidence l’un des grands noms du violon de notre époque, a enregistré plus de 120 disques, dont plusieurs ont été primés. Il est aussi l’auteur de trois livres parus en allemand, dont le dernier s’intitule Lettres à une jeune pianiste (2013). Il joue sur un violon de Nicola Amati datant de 1641.

 

Écoutez des extraits musicaux

 

Programme :

 
Arvo PÄRT, Fratres pour violon, cordes et percussion (Gidon Kremer, violon solo)
 
Mieczysław WEINBERG, Symphonie de chambre no 4 pour clarinette, triangle et cordes, op. 153
(Mate Bekavac, clarinette solo)
 
Entracte
 
Piotr Ilitch TCHAÏKOVSKI, Sérénade mélancolique pour violon et cordes, op. 26
(arr. pour cordes, Leonid Desyatnikov; Gidon Kremer, violon solo)
 
Modeste MOUSSORGSKI, Tableaux d’une (autre) exposition
(arr. pour cordes, Jacques Cohen et Andreï Pouchkarev)
 
Valentin SILVESTROV, « Sérénade », tirée des Cinq pièces pour Gidon Kremer (Gidon Kremer, violon solo)

 

 

Programme sujet à changement

Pour plus d'informations : http://www.kremeratabaltica.com/home/http://www.gidonkremer.net/